La souche Lp WJL

Le saviez-vous ?

Lactiplantibacillus plantarum WJL alias Lp WJL est un des constituants, avec la vitamine D3 et les fibres solubles d’acacia, de Crescylia®, notre nouveau produit. Crescylia® est un complément alimentaire destiné aux enfants à partir de 3 ans. Sa formule a été spécialement développée pour répondre à leurs besoins et bien grandir*.


Lactiplantibacillus plantarum WJL, une souche PréciBiomique®

Lactiplantibacillus plantarum WJL, anciennement Lactobacillus plantarum, est une espèce bactérienne retrouvée dans de multiples environnements : système digestif humain, plantes, produits laitiers, levain ou produits lacto-fermentés comme la choucroute.

Il s’agit d’une espèce qui a été évaluée comme sûre à la consommation humaine par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments. Cette espèce est déjà utilisée dans des compléments alimentaires destinés aux enfants.
Les souches appartenant à l’espèce Lactiplantibacillus plantarum possèdent une grande diversité de propriétés intéressantes qui sont spécifiques à chaque souche, on parle de « souche spécificité » .

Lp WJL est une Souche PréciBiomique® tout comme Hafnia alvei HA4597® présent dans EnteroSatys®.
Les souches PréciBiomiques® sont des souches bactériennes spécifiques, sélectionnées, ayant fait l’objet de travaux de recherches approfondis, et possédant un mécanisme d’action précis au sein du microbiome, décrit et documenté.

Lp WJL a été sélectionnée et étudiée depuis de nombreuses années par l’Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon (IGFL) pour sa capacité à promouvoir la croissance notamment via une optimisation de l’absorption des acides aminées (Poinsot et al., 2018).


Mécanisme d’action de la souche


Après de nombreuses années de recherche, l’IGFL a mis en évidence le mécanisme par lequel la souche Lp WJL stimule la croissance.

Les composants de la paroi cellulaire de Lp WJL sont, dans un premier temps, reconnus par les récepteurs des cellules de notre paroi intestinale, les enterocytes. Cela entraîne une augmentation de la production de peptidases, les enzymes participant à la bonne digestion des protéines que nous consommons lors des repas. En effet, les peptidases dégradent les protéines en acides aminés qui peuvent ainsi être assimilés par notre organisme et rejoindre la circulation sanguine.

Pour résumer, l’augmentation de la production de peptidases entraîne une augmentation de la dégradation des protéines en acides aminés augmantant ainsi la concentration des acides aminés dans le sang ce qui stimule la production d’hormone participant à la croissance, notamment IGF-1 (Poinsot et al., 2018).


Et Crescylia® dans tout ça ?

TargEDys a, pour la formule de Crescylia®, spécifiquement sélectionné la souche Lp WJL. Cette souche appartient à une espèce validée par l’Autorité européenne de sécurité des aliments et est déjà présente dans le système digestif humain. Elle ne présente aucun danger à la consommation et est déjà utilisée dans des compléments alimentaires destinés aux enfants.

Crescylia® associe à la souche Lp WJL des fibres ainsi que de la vitamine D3. La vitamine D est une vitamine liposoluble. Elle participe à la croissance des os, des muscles ainsi qu’au bon développement du système immunitaire.
Il existe 2 formes de Vitamine D : la vitamine D2 et la vitamine D3. Elles sont toutes les deux converties par l’organisme en calcitriol, la forme active de la vitamine D. Cependant, la vitamine D3 serait plus efficace que la vitamine D2 pour augmenter le taux de calcitriol.




* La Vitamine D3 est nécessaire à une croissance et un développement osseux normaux des enfants






Poinsot, P., Schwarzer, M., Peretti, N., & Leulier, F. (2018). The emerging connections between IGF1, the intestinal microbiome, Lactobacillus strains and bone growth. J Mol Endocrinol, 61(1), T103-T113https://doi.org/10.1530/JME-
17-0292

Seddik, H. A., Bendali, F., Gancel, F., Fliss, I., Spano, G., & Drider, D. (2017). Lactobacillus plantarum and Its Probiotic and Food Potentialities. Probiotics Antimicrob Proteins, 9(2), 111-122. https://doi.org/10.1007/s12602-017-9264-z

Tripkovic, L., Lambert, H., Hart, K., Smith, C. P., Bucca, G., Penson, S., Chope, G., Hyppönen, E., Berry, J., Vieth, R., & Lanham-New, S. (2012). Comparison of vitamin D2 and vitamin D3 supplementation in raising serum 25-hydroxyvitamin D status: a systematic review and meta-analysis. The American journal of clinical nutrition, 95(6), 1357–1364. https://doi.org/10.3945/ajcn.111.031070







Zone d'activités Nativelle - Bat 4bis
1 Chemin de Saulxier - 91160 Longjumeau, France - Tél : +33 6 44 32 25 68



Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous autorisez l’utilisation des cookies et technologies similaires pour collecter des informations nous permettant de mesurer notre audience.
En savoir plus