L’alcool, quels effets sur la santé ?


L’alcool est, dans la majorité des cas, consommé lors d’évènements familiaux et/ou professionnels. Or, aujourd’hui, 10% des adultes sont en difficultés avec l’alcool. 

Une consommation excessive entraîne des complications cardiovasculaires, hépatiques, neurologiques ainsi que des cancers. 


Alcool et toxicité


Depuis 40 ans, on observe une diminution régulière de la consommation d’alcool. Cependant, elle reste la deuxième cause de décès prématuré en France. La boisson la plus consommé est, de loin, le vin.

Consommer de l’alcool régulièrement et excessivement expose à diverses maladies (plus de 200 !) en fonction des quantités absorbées et du mode de consommation. La cirrhose alcoolique et certaines maladies neurologiques sont exclusivement causées par l’alcool. Pour d’autres, (cancers, maladies cardiovasculaires, troubles cognitifs, etc.) l’alcool est un facteur de risques.

L’organe le plus touché par une consommation d’alcool est le foie. La stéatose, l’hépatite alcoolique et la cirrhose sont des pathologies hépatiques graves. Dans ces cas-là, le foie est très endommagé. La survie à 5 ans d’une cirrhose et/ou hépatite alcoolique sévère varie de 20% à 60%. 

Pour réduire les problèmes de santé liés à l’alcool, plusieurs actions sont possibles : prêter une attention particulière aux degrés, modes et contextes de consommation et enfin, aux déterminants sociaux. 


Quid de la dépendance 


La dépendance est caractérisée par une consommation compulsive c’est-à-dire une envie irrépressible et urgente de consommer. La personne perd alors le contrôle et présente les symptômes d’un sevrage lorsque la consommation cesse. 

Il existe une vulnérabilité individuelle à la dépendance dans laquelle interviennent plusieurs facteurs : facteurs génétiques, comportementaux et environnementaux.

La Société française d’alcoologie recommande de traiter la dépendance grâce à un suivi avec un addictologue/un psychologue, une modification des liens environnementaux et sociaux ainsi que des médicaments. Cela permettrait de limiter les rechutes et donc maintenir l’abstinence. 


Quels sont les repères de consommation ? 

Santé publique France et l’INCa recommandent de ne pas dépasser 2 verres de boisson alcoolisée par jour et pas tous les jours. 

Les nouveaux repères sont donc les suivants : 
- maximum 10 verres par semaine,
- maximum 2 verres par jour, 
- des jours dans la semaine sans consommation.

24% des français dépasseraient ces repères de consommation. 

Un outil est mis à disposition de tous sur le site alcool-info-service.fr pour évoluer sa consommation et faire le point sur les risques encourus. Cet alcoomètre permet, à partir de quelques questions, d’évaluer sa consommation hebdomadaire d’alcool au regard des nouveaux repères. 

François Bourdillon, ancien directeur général de Santé publique France souligne : 
« Notre objectif est de permettre aux Français de faire le choix éclairé d’une consommation à moindre risque pour leur santé. Sans nier la dimension ‘‘plaisir’’ qui peut être associée à la consommation d’alcool, cela nécessite de faire connaître les risques associés à l’alcool, de diffuser auprès de tous les nouveaux repères de consommation et d’inviter les Français à réfléchir sur leur consommation. »

Ces articles peuvent aussi vous intéresser                                                                                                          

Sommeil et prise de poids

Ne pas dormir suffisamment favoriserait une prise de poids. En effet, dormir en moyenne 5-6 heures par nuit pourrait entraîner une augmentation du poids corporel.

IMC, un indicateur de santé ?

Le calcul de l’indice de masse corporelle ou IMC (poids divisé par la taille au carré) indique si la personne est en surpoids. Comment interpréter l’IMC ?


Zone d'activités Nativelle - Bat 4bis
1 Chemin de Saulxier - 91160 Longjumeau, France - Tél : +33 6 44 32 25 68



Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé - www.mangerbouger.fr



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous autorisez l’utilisation des cookies et technologies similaires pour collecter des informations nous permettant de mesurer notre audience.
En savoir plus